Comment se rémunère une centrale d’achat ?

centrale d'achat

En général, le groupement d’achat regroupe différents types d’achats de produits. Ses membres bénéficiaires constituent un réseau de franchises. Ils sont généralement composés de grossistes, de distributeurs, de détaillants, etc. Dans le cadre de ce groupement d’achat, tous les acteurs s’engagent dans un contrat personnalisé pour une période déterminée. La gestion de la centrale d’achat est assurée par le franchiseur, qui se charge des paramètres logistiques et des négociations pour acquérir les produits au meilleur prix.

Le fonctionnement et la rémunération d’une centrale d’achat de produits !

La centrale d’achat fonctionne de manière assez complexe. En effet, le manager du groupe, c’est-à-dire le franchiseur, s’occupe de la gestion de la centrale d’achat et est en charge de différentes tâches. Il recherche des fournisseurs en lançant des appels d’offres et procède à l’étude des produits. Le responsable du groupement effectue des achats à des prix très attractifs afin d’assurer des marges de revente à ses franchisés. Il met en place des solutions logistiques bien adaptées pour un meilleur approvisionnement des produits aux entreprises franchisées.

Pour être plus précis, la mission de la centrale d’achat est de centraliser les achats des différents produits en un seul point. De cette manière, les franchisés bénéficient des mêmes prix d’acquisition, mais surtout de produits similaires à revendre en termes de qualité et de quantité. Aujourd’hui, la majorité des franchisés d’une centrale d’achat proposent des services dans le secteur de la distribution.

Les secteurs alimentaire et non alimentaire figurent en tête de liste des adhérents. Ils se livrent une forte concurrence sur le marché. La centrale d’achat de produits agit comme un commissionnaire. Elle est donc rémunérée par les membres franchisés avec une commission calculée sur la base du prix d’achat de la solution réalisé par son interlocuteur.

Les différents types de centrales d’acquisition !

De manière générale, on peut distinguer 4 types de centrales d’achat. La première fait référence à une centrale similaire à une association d’intérêt public. En effet, elle mutualise plusieurs coopératives dans une localité. L’objectif de la centrale d’achat public est de réaliser des économies durables sans provoquer un déficit économique local. La présence de cette centrale assure la croissance du secteur. Elle répond aux besoins de ses franchisés en leur proposant des solutions d’approvisionnement, malgré un budget limité.

Le second est le centre d’acquisition intégré. Il fournit les points de vente, qui sont généralement des sous-marque. L’administration de ces points de vente est assurée par les employés. Cependant, les employés ne peuvent pas prendre de décisions concernant les conditions de vente, mais doivent se conformer à la politique commerciale mise en place par la centrale d’achat.  

La troisième définit une centrale d’achat coopérative. Elle regroupe des petites et moyennes entreprises indépendantes. Les membres de ce groupement font des économies sur leurs achats tout en restant concentrés sur leur cœur de métier. Le quatrième type de groupement d’achat est le grossiste. Celui-ci est considéré comme un méga groupement d’achat. En effet, la centrale d’achat de type grossiste a la particularité de fournir un grand volume d’achats. Elle constitue donc une opportunité importante pour les fabricants industriels.   Sa présence sur le marché favorise également le commerce de gros.

Les avantages d’acheter dans une centrale d’acquisition !

Pour l’entreprise à la tête du réseau d’achat solutions, la centrale d’achat peut être une source de rémunération considérable. D’ailleurs, la centrale d’achat peut être sa seule rémunération. La centrale d’achat permet également de gagner en homogénéité et en efficacité au sein du réseau d’achat et de garder un contrôle régulé sur les groupes de produits achetés et revendus par les entreprises franchisées. Ensuite, pour les franchisés, la centrale d’achat leur permet de se décharger des tâches lourdes et chronophages liées à la recherche de fournisseurs et à la négociation des prix.

De plus, ils bénéficient de la puissance d’achat et du savoir-faire du groupe, qui peut négocier des conditions de vente et des prix plus intéressants par rapport aux offres proposées pour un franchisé individuel. En adhérant à une centrale d’achat, l’entreprise affiliée a accès à une organisation d’achat efficace et à des prix très attractifs. Pour cette raison, elle doit payer un droit d’entrée et des frais annuels pour la rémunération des employés de la centrale d’achat.

Conseils pour acheter à une centrale d’achat !

Pour acheter auprès d’un groupement d’achat, l’entreprise franchisée doit d’abord choisir entre les différents types de groupements présents sur le marché. Le choix se fait en fonction de son activité sur le marché. Si l’entreprise vend des produits alimentaires, par exemple, elle doit choisir le groupement de type grossiste. En revanche, si elle propose des produits locaux, il est conseillé d’effectuer l’achat dans un groupement d’intérêt public de type central.

D’autre part, pour l’entreprise à la tête du réseau, il est essentiel de prendre en compte les droits de la concurrence sur le marché. En effet, la réglementation doit être respectée afin de proposer un service de centrale d’achat.

Qui contacter pour le nettoyage de vos bureaux ?
Café en entreprise : contacter une société spécialisée en ligne